Max ou N26: laquelle choisir ?

ClassementNéobanqueDétailsNote 
Numéro 1 en France
Carte bancaire gratuite
Aucune conditions de revenus minimum
Ouvrir un compte

Lire l'avis
eko néobanque La banque mobile du Crédit Agricole
2€ par mois
Aucune conditions de revenus minimum
Ouvrir un compte

Lire l'avis
revolut Carte bancaire gratuite
Aucune conditions de revenus minimum
Ouvrir un compte

Lire l'avis

Parmi les meilleures banques en ligne figurent les néo-banques Max et N26. Ces nouvelles banques ont apporté beaucoup d’innovation dans les transactions monétaires et ont amplement facilité les paiements partout dans le monde, puisqu’il suffit d’un clic pour effectuer ses opérations d’achat. Mais Max et N26 sont-elles des néo-banques fiables ? Et laquelle des deux est-elle meilleure en termes d’investissement ? Pour plus d’informations, rendez-vous sur comparatif neobanque.

Max : est-ce une bonne néo-banque ?

Max représente ainsi une excellente alternative aux banques classiques grâce à une méthode de paiement innovante qu’elle propose. C’est une néo-banque boostée et un agrégateur de compte fondé en 2017, qui offre un avantage ultime pour tous les utilisateurs multi-bancarisés puisqu’elle regroupe toutes leurs cartes bancaires en une seule carte Max, leur permettant ainsi d’effectuer facilement leurs échanges bancaires à l’aide d’une carte unique. En plus du site internet très actif de Max, la néo-banque possède une application mobile concurrentielle qui donne à ses clients un accès facile, agréable et rapide à toutes ses données de compte.

La carte Max

Max ou N26

La carte Max présente l’avantage majeur de la néo-banque. Elle est accompagnée d’un compte Max qui permet aux clients d’effectuer des achats par prélèvement ou de recevoir leur paie. La carte Max permet de régler les problèmes que rencontrent les clients possédant des cartes de plusieurs banques qui peuvent s’entremêler et devenir encombrantes au fil du temps. Des options intéressantes accompagnent cette offre : le client peut y placer un plafond afin de contrôler ses dépenses hebdomadaires. Elle peut être bloquée en cas de perte pour lui conférer une sécurité maximale. Enfin, les paiements à l’étranger peuvent également être activés ou bloqués, ainsi que les prélèvements en espèces.

Avantages de Max

Max a décroché une excellente réputation parmi ses pairs grâce aux multiples avantages qu’elle offre à ses clients. Les points forts de cette néo-banque peuvent être résumés dans les points suivants :

  • La possibilité de créer un compte sans charges, en plus de la grande facilité de la création, ne nécessitant qu’un minimum d’informations.
  • Des frais nuls pour les retraits et aucune commission de change que pour les paiements à l’international, y compris hors-zone Euro. Utile pour toute personne qui voyage souvent à l’étranger.
  • Diverses garanties pour les abonnées (accord d’un délai de trente jours pour tout changement d’avis sur les échanges monétaires, une assurance accidents de voyage, etc)
  • Une offre Premium offrant des assurances telles que « Zéro Surprises » pour les locations saisonnières, l’assurance neige et montagne, etc.
  • Pas de risque de se trouver à découvert. Les retraits ne peuvent pas s’effectuer si vous n’avez pas suffisamment d’argent sur le compte.
  • La possibilité d’effectuer ses achats par mobile ou par montre (Apple Pay, Samsung Pay, Good pay, Fitbit Pay et Garmin Pay).

Inconvénients de Max

En général, Max possède une assez bonne image sur internet. Une minorité de clients ayant déjà testé ses services sont mécontents de certains aspects. Les inconvénients de Max sont :

  • Des réponses trop tardives aux divers questionnements, pouvant aller jusqu’à une semaine dans certains cas, et un service clientèle peu dynamique.
  • L’absence des dépôts de chèques.
  • La carte de crédit American Express n’est pas encore prise en compte.
  • Les services de la néo-banque n’arrangent pas les clients ne résidant pas en France ou n’ayant pas un compte bancaire français, car son activité se concentre en France. Une tentative d’externalisation risque de diminuer la qualité des services.

N26 : est-ce un bon choix ?

n26 neobanqueN26 vous permet de créer plusieurs sous-comptes afin d’organiser vos échanges financiers et tenter de faire des économies sur votre argent réel. Avec cette néo-banque, il est possible de créer un espace, de définir un vrai objectif d’épargne et voir où vous en êtes à chaque étape. La nouvelle technologie créée par N26, à savoir les espaces de partage, représentent un moyen récent de partager de l’argent ainsi que des objectifs. Les comptes bancaires de N26 sont basés en Allemagne, financés par l’Europe et protégés par l’Etat. Ces comptes permettent aux clients de visualiser leurs diverses transactions, en entrée ou en sortie, en temps réel. Les statistiques catégorisent instantanément vos dépenses et vous donnent un aperçu mensuel, afin d’avoir une idée sur la destination de leur argent.

Les cartes N26

N26 offre, comme beaucoup de néo-banques, des cartes standard et des cartes « haut de gamme ». La carte standard, la Mastercard classique, ne nécessite pas d’engagement et peut être obtenue gratuitement et sans cotisation mensuelle. Les plafonds sont fixés à :

  • 2500€; par jour pour les retraits,
  • 5000€; par jour pour les paiements,
  • 20000€; par mois de dépenses totales.

Les retraits, eux, sont fixés à 5 retraits gratuits par mois, suivis de 2€; par retrait. La carte classique n’offre aucune assurance à l’abonné. La carte Black, bien qu’étant payante (9,90€; par mois), donne accès à des offres exclusives assez intéressantes. Les plafonds sont les mêmes que pour la carte Mastercard Classique, de même pour les retraits. En revanche, diverses assurances sont présentes, notamment l’assurance sur les moyens de paiements, assurance en cas de vol d’un téléphone portable, l’assurance voyages, une assurance en cas de vol ou de dommages, etc.

Avantages de N26

Une grande panoplie d’offres et services est proposée par la marque, faisant d’elle un concurrent dur à battre, citons-en :

  • L’obtention de plusieurs types de cartes : la classique, la Black et la Metal (en test).
  • Attribution d’un RIB.
  • La possibilité d’effectuer des retraits et des achats de divers articles.
  • Faciliter les transactions monétaires à l’étranger en donnant accès à plusieurs devises.
  • Le paiement via l’application sur divers appareils mobiles.
  • L’attribution d’un code PIN personnalisable.
  • Des plafonds de retraits modifiables via l’application mobile.
  • Suivi des transactions et activités sur le compte en temps réel.
  • La possibilité de bloquer ou de débloquer sa carte bancaire quand on le souhaite.

Inconvénients de N26

Les points de force de la néo-banque N26 font que les critiques négatives sont difficilement percevables sur internet. Néanmoins, il serait judicieux d’attirer l’attention des clients potentiels sur quelques points que N26 pourrait améliorer :

  • RIB français inexistants,
  • Prélèvements impossibles à mettre en place,
  • Pas de chéquiers.

Avis Final

Max et N26 font partie des entreprises qui proposent les meilleures offres dans leurs domaines. D’après les témoignages des experts et des clients ayant testé l’une des néo-banques ou les deux, l’expérience générale n’est pas regrettable. Il s’agit en effet de nouvelles alternatives qui ont contribué à diminuer considérablement les coûts qu’une simple transaction pourrait engendrer en optant pour une banque classique. Les frontières deviennent inexistantes puisque les diverses cartes bancaires proposées par les deux services éliminent les frais de change, prennent en charge plus d’une devise et facilitent donc les échanges internationaux, ce qui arrange pleinement les personnes en déplacement constant. Si certains sites leur reprochent quelques détails, tels que l’absence des dépôts en chèques, ou une certaine lenteur du service clientèle, qui malgré tout fournit un travail de qualité pour la plupart du temps, nous voyons que Max et N26 sont deux initiatives qui méritent d’être soutenues car elles constituent les banques du futur et apportent la créativité recherchée par la nouvelle génération d’investisseurs et de jeunes clients.